Le régime Montignac

Parmi les régimes les plus populaires ces dernières années, on trouve le régime Montignac. Beaucoup de spécialistes considèrent cette méthode comme une variante du régime dissocié. Ceci parce que la solution se base sur le fait de consommer un peu moins de glucides et de replacer ça avec du gras ou encore des protéines.

 

En effet, durant le régime Montignac, vous devez mettre de côté tous les aliments dits à index glycémique élevée. Par exemple, vous ne devez plus manger de pomme de terre, de carotte, de riz ou encore de pâtes. Cette interdiction s’expliquerait par le fait que ces aliments conduisent à un dysfonctionnement du pancréas. Ce qui a comme résultat de pousser le corps à stocker du gras.

Principe du régime Montignac :

Vous l’aurez compris, le régime Montignac est une sorte de régime hypocalorique. Cependant, il n’interdit pas de manger gras mais seulement de manger moins sucré et surtout d’éviter les associations entre le sucre et les lipides lors des repas. Par exemple, il est interdit de manger un dessert sucré et du fromage. Ou encore, vous pouvez dire adieu aux viennoiseries car ces dernières sont à la fois riches en sucre et en graisse.

 

Certains aliments même s’ils contiennent du sucre peuvent être autorisés durant le régime Montignac. Par exemple, vous pouvez continuer à consommer des fruits, des lentilles, du pain et certains légumes. Notez que l’idéal concernant le pain, c’est qu’il soit complet.

 

Le petits plus de ce régime, c’est que les privations ne sont pas énormes. En effet, la personne qui suit ce programme peut continuer à déguster de bons plats en sauce ou encore des desserts. Il faut juste surveiller le type et la quantité de sucre qu’on consomme.

 

Le régime Montignac ne promet pas des résultats rapides comme le ferait un régime hyperprotéiné. Effectivement, vous perdrez approximativement 5 kilos par mois. De plus, sachez que le manque de sucre peut entrainer une grande sensation de fatigue chez certaines personnes .