Les médecines douces

Le mucilage
Un mucilage est une substance végétale constituée de polysaccharides, qui gonfle au contact de l’eau et produit une substance visqueuse semblable à la gélatine.
Absorbée, cette substance gonfle dans l’estomac et donnent l’impression de satiété. La perte de poids est automatique en suivant un régime de mucilage, mais doit aller de pair avec un régime classique, ou tout du moins un changement dans les habitudes alimentaires.

L’acupuncture
L’acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle chinoise, basée sur l’implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps à des fins thérapeutiques. Elle peux constituer une prise de conscience pour aider la personne à modifier ses comportements alimentaires.

Les patchs pour perdre du poids
Les patches sont des autocollants cutanés qui transmettent dans notre organisme des substances coupe-faim ou qui activent la consommation des corps adipeux. Théoriquement ils aideraient à perdre du poids. La promesse de ce produit, c’est qu’à l’issue de son usage, les habitudes alimentaires seraient corrigées et le gain du régime se conserverait.

D’une manière générale, ces méthodes dites douces ne peuvent fonctionner sans une prise de conscience chez la personne les utilisant. La pratique d’une activité physique et la compréhension de son mode alimentaire sont essentiels pour que les bénéfices d’un régime réussissent à perdurer. Il est clair qu’il n’y a pas de formule magique pour maigrir et que cela ne va pas sans faire des sacrifices.