La chirurgie plastique

Différentes interventions chirurgicales permettent de soigner un poids trop important. Mais elles sont lourdes, et surtout mènent à des carences perpétuels

La liposuccion
La liposuccion est une opération de chirurgie esthétique permettant un remodelage de la silhouette par l’aspiration des amas graisseux rebelles et profonds (type cellulite) résistants aux régimes amincissants.
Cette intervention est peut-être satisfaisante immédiatement après l’opération, mais doit être répétée après un certain temps. Elle doit donc être accompagnée de changements dans les habitudes alimentaires pour perdurer.

Le ballonet stomacal
Le chirurgien place un ballon dans l’estomac qui a pour effet de diminuer son volume. L’intervention est permanente. Il en découle que la personne atteint la satiété plus rapidement et perd donc du poids mécaniquement. Cela dit, tout en ayant l’impression de beaucoup manger, la personne peut souffrir d’un taux calorique trop faible conduisant à une détérioration de son été général de santé.

La gastroplastie
La gastroplastie est une opération chirurgicale qui a pour objectif de limiter la quantité d’aliments ingérés. Trois techniques existent, comme l’utilisation d’agrafes, ou la pose d’un anneau. Ces corps empêchent l’ingestion d’une trop grande quantité d’aliments, mais peuvent également conduire à des carences nutritionnelles.

Le shunt jéjuno-iléal
L’opération chirugicale consiste à relier deux parties de l’intestin grêle afin de limiter l’absorption des nutriments par l’organisme. Cette opération est irréversible, et même si elle est pratiquée sur des mineurs en surpoids aux USA, elle est proposée avec parcimonie en Europe en raison de la gravité des effets secondaires permanents. La personne opérée doit fragmenter ses  repas et surtout prendre à vie des compléments alimentaires sous peine de développer des carences graves.